L’inuline de chicore, une plante minceur

L’inuline de chicore, une plante minceur

L’INULINE DE CHICOREE, UNE PLANTE MINCEUR

La chicorée est utilisée comme plante médicinale bien avant qu’on ne la consomme comme succédané de café.
A la fois tonique, dépurative et légèrement laxative, elle aide notamment à combattre les troubles gastriques et autres indigestions.
Elle a également une action positive sur le système biliaire, tout comme des propriétés pré biotiques au niveau de l’intestin.
Enfin, l’un des composants de sa racine, l’inuline, intéresse particulièrement les chercheurs.
Allons à la découverte des mystères de la plante !
• UTILISATION INTERNE
Tonique et dépurative, la chicorée est principalement préconisée en cas de dyspepsie : troubles digestifs accompagnés de nausées, ballonnements, douleurs, etc. Apéritive, cette plante est également indiquée en cas de perte d’appétit. Légèrement laxative, elle aide à calmer une indigestion.
Effet pré biotique : participe au confort intestinal et protection contre les infections et les allergies.
• UTILISATION EXTERNE
Les feuilles froissées de la chicorée sont parfois utilisées pour soigner des enflures et inflammations, notamment au niveau oculaire, à l’image des larmoiements persistants.
Effet pré biotique : hydrate les peaux sèches ou irritées chicorée utilisée en lotion adoucissante.
• Dosage et précautions d’emploi de la chicorée
La chicorée peut se boire en infusion. Il convient dans ce cas de verser de 1 à 2 cuillères à soupe de feuilles et racines hachées dans une tasse d’eau et de laisser infuser une quinzaine de minutes. La posologie en cas de troubles digestifs est alors de 2 à 3 tasses par jour.
Pour ouvrir l’appétit, il est possible de boire une tasse de 1,5 g infusés dans 150 ml d’eau bouillante avant les repas. Le jus de chicorée se boit à raison d’une cuillère à soupe diluée dans un demi-verre d’eau, matin et soir.
Enfin, une lotion adoucissante de chicorée se prépare comme l’infusion, en doublant la dose de feuilles et racines séchées.
La chicorée ne doit pas être absorbée à trop fortes doses, car elle peut être s’avérer nocive pour le foie.
A une certaine époque, certains en auraient d’ailleurs profité pour mimer une jaunisse !
Par ailleurs, certaines personnes allergiques aux plantes de la famille des composées pourraient être sensibles aux composants de la chicorée.
Quelques cas d’allergie à l’inuline ont en outre été rapportés.

• DES BIENFAITS RECONNUS
A la fois apéritive et digestive, la chicorée, sous toutes ses formes, est une plante à préconiser dans notre alimentation quotidienne.
Consommée en infusion, elle est utile pour faire face à une indigestion ou d’autres troubles digestifs légers.
La chicorée agit tout autant sur la prévention des infections, grâce à ses propriétés pré biotiques. Tonique, elle est bien sûr un excellent succédané du café et permet ainsi de limiter la prise de caféine.

Voici donc une plante aux multiples vertus, même si, contrairement à ce que certains ont pu penser un temps, elle ne présente pas de qualités antidiabétiques prouvées.

a propos de l'auteur:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Physioform Nature Live Chat

)
    is typing...

    Remplissez le formulaire ci-dessous pour nous envoyer un message.

    Démarrer le chat Annuler